Prévention

Vous avez un enfant qui entre en collectivité ? Pensez à le faire vacciner

11 vaccins* sont devenus obligatoires et conditionnent l’entrée en collectivité pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

La vaccination permet de lutter contre diverses maladies infectieuses. Son principe se fonde sur la production d’anticorps et la mise en mémoire par l’organisme du germe impliqué.

Vous avez un enfant qui entre en collectivité ? Pensez à le faire vacciner

Il s'agit des vaccinations contre la coqueluche, l’Hæmophilus influenzæ b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons, la rubéole. Auparavant recommandés dans le calendrier des vaccinations des nourrissons, ils s’ajoutent aux vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, qui étaient déjà obligatoires.

* Les enfants de plus de 12 mois résidant en Guyane française doivent aussi obligatoirement être vaccinés contre la fièvre jaune.